Imprimer

L'ÉCOLOGIE, PRÉTEXTE
À IMPÔTS ET TAXES

 

Respirer de l'air pur, préserver la nature ou améliorer l'environnement de façon générale, cela ne soulève pas d'objection majeure a priori; que du contraire. Tout un chacun y aspire. Mais il s'avère que l'écologie a souvent été prétexte à aggravation de la fiscalité au détriment des citoyens. En cela, ÉCOLO a été utile aux autres partis traditionnels, entre autres le MR, le PS et le CdH en ce qu'ils y ont ainsi trouvé l'opportunité d'accroître le pactole fiscal dont ils jouissent, notamment pour alimenter leurs réseaux clientélistes.  

De plus, cela a donné lieu à multiplication de normes juridiques; ce qui, en soi, est liberticide. L'écologie punitive, c'est ce qui caractérise la façon dont les partis traditionnels ont instrumentalisé l'environnement. La réalité, c'est le développement de réglementations envahissantes, y compris par intrusion dans votre vie privée, au point que de simples activités de jardinage, par exemple, sont régies selon les outrances d'écologistes doctrinaires. Ne vous avisez pas de brûler vos déchets organiques; vous vous exposeriez à un procès-verbal et une amende. Et l'essentiel, l'intérêt du citoyen, est négligé: l'eau, pour ne citer que ce cas, a un prix en augmentation constante.

L'écologie dogmatique a d'ailleurs montré, à grande échelle, son impact néfaste au citoyen. Les éoliennes, c'est un gouffre financier doublé d'une illusion énergétique. Les panneaux photovoltaïques sont remis en cause: distribués à grands renforts d'aides financières, à charge du contribuable, ils induisent maintenant un coût imprévu pour la collectivité qui devra payer les conséquences du système des certificats verts. Au prix de l'électricité s'ajoute la gabegie écologiste.

Il faut en revenir à la protection de l'environnement, la vraie; pas le prétexte à impôts et taxes. Le VLC propose d'inverser cette logique répressive écologiste en remettant en question l'ensemble des réglementations. Il s'agit d'en supprimer tout ce qui entrave la vie privée, et de limiter drastiquement la fiscalité au strict nécessaire.

 PROPOSITIONS DU VLC

  • En finir avec la rage taxatoire écologique.

  • Moratoire sur les projets d'éoliennes.

 

VALEURS LIBÉRALES CITOYENNES

+32 (0) 472 57 06 55